Escapades nippones

Fujita Memorial Garden : jardin japonais à Hirosaki

Pont rouge et cascade dans le Fujita Memorial Garden

Après le château de Hirosaki et son parc et le jardin botanique de Hirosaki, on passe à la dernière partie de cette ville que j’ai eu le temps d’explorer. C’est le Fujita Memorial Garden qui vient donc clôturer la première moitié de mon weekend cerisiers japonais. Avant de partir pour notre prochaine destination du Tōhoku, découvrons ensemble cet incroyable jardin japonais !

Fujita Memorial Garden : un jardin japonais qui pèse

Commençons par un peu d’histoire afin de vous permettre d’en apprendre un peu plus sur la bête. Le Fujita Memorial Garden représente 21 800 met est le deuxième plus grand jardin japonais dans la région du Tōhoku (rien que ça !). De style Edo, il a été construit en 1919 afin d’égayer la villa de Kenichi Fujita. Et c’est un talentueux jardinier japonais de Tōkyō qui était en charge de cette mission ! Talentueux c’est moi qui le dit, mais vous pourrez avoir votre propre avis sur le bonhomme à la fin de cet article. A la mort de Kenichi Fujita, c’est la banque Michinoku qui hérite du jardin avant que le gouvernement de la ville de Hirosaki ne le restaure et l’ouvre au public en juillet 1991.

Ce jardin possède d’incroyables facettes avec ses différents bâtiments de style japonais et ses espèces de plantes variées. Il possède deux jardins avec chacun leur personnalité, et c’est par ce dernier que je vais commencer ma visite !

Jardin supérieur : maison japonaise et shidare-zakura

A mon arrivée au Fujita Memorial Garden, je suis immédiatement accueillie par une magnifique structure en bois avec de grandes baies vitrées menant à l’intérieur de la maison. Un chemin en grosses pierres vous y emmène, mais vous pouvez toujours marcher sur l’herbe si vous souhaitez briser les règles tel(le) le/la badass que vous êtes.

Bâtiment de style japonais dans le Fujita Memorial Garden

Je fais le tour de la grande bâtisse histoire de l’observer sous tous les angles, et c’est plutôt impressionnant. Elle représente l’architecture typique des maisons japonaises et est composée de deux chambres principales reliées par un couloir. L’une fait face à cette partie du jardin tandis que l’autre a vue sur le Mont Iwaki que l’on avait pu apercevoir un peu plus tôt au château de Hirosaki.

Bâtiment de style japonais dans le Fujita Memorial Garden

Des plateformes en pierre de Kurama de Kyoto devant les entrées de la maison permettent aux visiteurs de retirer leurs chaussures comme cela est coutume au Japon.

Bâtiment de style japonais dans le Fujita Memorial Garden

Sur le côté droit de la maison se trouve une lanterne en pierre juste à côté d’un pied de très belles fleurs rouges. Et n’oublions pas la plus petite qui se fait discrète suspendue au plafond !

Lanterne en pierre et fleurs rouges dans le Fujita Memorial Garden

Lanterne suspendue dans le Fujita Memorial Garden

C’est un peu plus loin que je retrouve l’une des principales attractions du Fujita Memorial Garden. En plein milieu d’une pelouse bien taillée est planté un énorme cerisier shidare-zakura.

Cerisier Shidare-zakura dans le Fujita Memorial Garden

C’est qu’il est pas tout jeune celui-là ! Cet arbre est âgé de 170 ans et mesure 16 mètres de haut pour 4,5 mètres de large. Autant vous dire que j’avais de quoi me sentir toute petite à côté, et déjà que je ne suis pas bien grande dans la vie de tous les jours…

Cerisier Shidare-zakura dans le Fujita Memorial Garden

Une lanterne, elle aussi très grande comparée aux autres de ses congénères, trône fièrement à côté du géant.

Lanterne en pierre dans le Fujita Memorial Garden

Je jette un dernier regard sur le ciel bleu et les fleurs de cerisier avant d’entamer la descente vers la seconde partie du jardin.

Ciel et cerisier Shidare-zakura dans le Fujita Memorial Garden

Jardin inférieur : étang et maison de thé

Après avoir laissé le cerisier derrière moi, j’emprunte un escalier menant en contrebas au jardin inférieur et tombe sur un étang entouré de diverses espèces de plantes. D’ailleurs, c’est l’été mais on retrouve malgré tout des arbres arborant des feuilles aux chaudes couleurs de l’automne.

Fujita Memorial Garden

Une lanterne en pierre fait également trempette dans l’eau près du pont en bois.

Un peu plus loin, je peux apercevoir la maison de thé du Fujita Memorial Garden, aussi appelée pavillon Shofu. On l’utilise encore aujourd’hui pour des cérémonies du thé ou des petites réunions. Le détail qui me surprend le plus sont les piliers de la façade principale qui reposent sur de simples pierres ! Aucune idée si un tour de magie existe pour que les pierres ne bougent pas, mais la classe sérieux.

Pavillon Shofu dans le Fujita Memorial Garden

Toit de la maison de thé dans le Fujita Memorial Garden

A ses côtés, je retrouve une petite fontaine en bambou où l’eau du bassin scintille à la lumière du soleil.

Fontaine en bambou dans le Fujita Memorial Garden

Je m’attarde aussi sur des détails de bois et de clous rouillés qui traînent par là.

Détails sur bois dans le Fujita Memorial Garden

Le jardin en lui-même est assez grand mais surtout calme pour ne pas changer ! Loin de la foule et des petits stands fumants de vendeurs de soba et autres joyeusetés gustatives, le Fujita Memorial Garden est un véritable havre de paix. Et seulement à une dizaine de minutes du château de Hirosaki !

Fujita Memorial Garden

Je continue mon petit tour et je commence à regretter de ne pas avoir pris de crème solaire. Mais c’est le lendemain que tout cela se compliquera… En attendant, je continue à admirer le paysage.

Maison de thé dans le Fujita Memorial Garden

Fujita Memorial Garden

Des petits ronds de terre sont entretenus par les jardiniers, lesquels plantent de nouvelles espèces probablement pour la prochaine saison.

Fujita Memorial Garden

J’arrive alors au décor qui sonne la fin de ma visite au Fujita Memorial Garden…

Pont rouge sorihashi et mousses luisantes

Entre les deux jardins se trouve un pont rouge sorihashi entouré de verdure. Celui-ci enjambe une superbe cascade dont le bruit de l’eau qui dégringole brise le silence. Et regardez… La mousse verte est tellement incroyable !

Pont rouge et cascade dans le Fujita Memorial Garden

Eau et pierres dans le Fujita Memorial Garden

Rapprochons-nous un peu…

Pont rouge et cascade dans le Fujita Memorial Garden

Je monte directement au pont histoire d’avoir meilleure vue sur la cascade.

Pont rouge sorihashi dans le Fujita Memorial Garden

Et quelle cascade !

Cascade dans le Fujita Memorial Garden

L’eau et la mousse est un alliage si beau… Je fonds littéralement (et le soleil n’y est pour rien). Je déclenche une dernière fois avant de regagner la sortie et dire au revoir à ce jardin japonais. En espérant le retrouver un jour…

Cascade dans le Fujita Memorial Garden

Ma balade à Hirosaki s’achève donc ici avec le Fujita Memorial Garden ! Mais le weekend est loin d’être fini pour moi, et après une bonne nuit au Royal Odate à Odate, je repars pour une nouvelle aventure…

Merci à mon formidable Papa pour l’appareil photo ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *